| |
Bandeau
Groupe Études Jean-Richard Bloch
Slogan du site
Forum de l’article

Bulletins de l’Association n°1 à 11 (années 1994 à 2005)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Rappel de la discussion
Bulletins de l’Association n°1 à 11 (années 1994 à 2005)
gavillot jean pierre - le 12 mars 2020

Bonjour à vous,
je prend la liberté de vous écrire pour vous dire que dans les années 1956-1957 ,j’ai eu comme professeur d’espagnol au lycée Jacques- Decour à Paris, monsieur Serrano-Plaja. J’aimerai vous faire part de quelques souvenirs de ce professeur qui m’a beaucoup marqué,mais à retardement car nous ignorions tout de son passé (et de son présent).
D’abord son habillement,il portait ce que l’on appelait à l’époque une gabardine (long imperméable)serré à la taille et couleur mastic et arrivait à ses cours avec un grand béret incliné sur le coté.Il était d’une patience infinie ,je ne me rappelle pas l’avoir vu punir un élève .Il nous avait appris à chanter la chanson "Asturias,patria querida" et nous appelait très fréquemment "mon vieux", ce qui prononcé à la Serrano donnait "mon bié".Un jour ou il nous parlait peinture et que nous étions un peu dissipé il nous avait dit ,étonné et peiné à la fois qu’on venait du monde entier pour voir le musée du Louvres.
je regrette d’avoir appris bien plus tard quel personnage ,il avait été ,et toutes les sommités littéraires et politiques qu’il avait côtoyées car jamais il ne nous avait parlé de son passé.
Ce sont des souvenirs qui me reviennent maintenant et qui me remplissent de regret de ne pas avoir appris tout ça quand j’avais 12 ou 13 ans.
.C’est simplement pour remplir un devoir de mémoire et rendre hommage à mon professeur que j’aurai aimé davantage si j’avais su tout ce que j’ai appris de lui par la suite.
(Si, je vous écris en français, c’est que je n’ai pas suffisamment écouté ses cours .)
Je me souviens surtout de lui ,c’est son air mélancolique et triste mais très patient à l’égard de ses élèves.
Je sais votre emploi du temps très chargé mais je vous serai très reconnaissant de m’indiquer les livres ou les liens les plus intéressants pour en savoir un peu plus(je pense avoir fait le tour de tout ce qui a paru sur le net) mais sait on jamais.
.Merci d’avance.
Abrazo grande .

je ne sais ,si ce message vous parviendra ,je lance celui-ci à tout hasard sur la toile ...

Bulletins de l’Association n°1 à 11 (années 1994 à 2005)
Rachel Mazuy - le 2 septembre 2021

Bonjour,
Je vous remercie pour ce témoignage, en nous excusant de ne pas avoir répondu plus tôt. Notre messagerie est malheureusement noyée par les spams, et nous ne la vérifions qu’occasionnellement.
Bien à vous
Rachel Mazuy pour le groupe études Jean-Richard Bloch