"Locomotives" et "La place en haut, la place d’en bas" de Jean-Richard Bloch
Article mis en ligne le 25 juin 2019
dernière modification le 30 juillet 2021

par Rachel Mazuy

Cette année a été l’occasion de belles éditions ou rééditions liées à Jean-Richard Bloch.
Voici Locomotives un texte qui ouvre "Les Chasses de Renaut"

Après la version numérique éditée par le Centre du Livre et de la Lecture en Poitou-Charentes l’an dernier, voici publié par @lefestin.net un joli petit livre préfacé par Alain Quella-Villéger sur un voyage en train entre Brive et Limoges , auquel se mêle le souvenir de la Grande Guerre. L’écrivain, fils d’un polytechnicien, ingénieur à l’Exploitation du réseau Paris-Orléans du Chemin de Fer, était passionné par les moyens de transport.

La Place d’en haut, la place d’en bas à Poitiers vu par l’écrivain Jean-Richard Bloch en 1911...

Un texte inédit avec des photographies anciennes issues des collections de la Médiathèque François-Mitterrand de la ville.

"L’un des grands écrivains méconnus du XXe siècle, Jean-Richard Bloch (1884-1947), se fixe à Poitiers en 1908, puis dans sa propriété de la Mérigote au printemps 1911.

Il écrit alors son premier recueil de nouvelles, Lévy, et tout particulièrement le texte inédit que nous donnons à lire aujourd’hui.

Cette vision de la place d’Armes et de la gare ferroviaire témoigne de la force tranquille d’un style à la fois puissant et poétique, doublé d’une très pertinente vision politique des lieux.

Récit commenté par Alain Quella-Villéger et Grégory Vouhé." (BNF).

http://www.lefestin.net/locomotives
http://livre-poitoucharentes.org/locomotives
https://nouveautes-editeurs.bnf.fr/annonces.html…