Jean-Richard Bloch, L’écrivain et l’homme public

Colloque organisé à Villiers-sur-Marne (Val de Marne) les 11 et 12 avril 1992 à l’initiative du Professeur René Garguilo

Article mis en ligne le 18 novembre 2005
dernière modification le 19 septembre 2009

par Philippe Niogret

Retrouver Jean-Richard Bloch
 Textes réunis par Tivadar Gorilovics
 Studia Romanica de Debrecen, series Literaria, Fasc.XVIII, 1994
 communications présentées au cours du colloque et articles en marge de ce colloque

Sommaire

Colloque Jean-Richard Bloch

 p.7, René Garguilo, Retrouver Jean-Richard Bloch
 p.10, Tivadar Gorilovics, Note préliminaire
 p.11, Carmen Figuerola, L’Affaire Dreyfus dans les Essais de Jean-Richard Bloch
 p.21, René Garguilo, Jean-Richard Bloch et Roger Martin du Gard. Une amitié dans la différence
 p.29, Tivadar Gorilovics, La guerre de Jean-Richard Bloch
 p.43, Wolfgang Klein, L’Homme du communisme. Portrait de Staline, par Jean Richard-Bloch
 p.55, Françoise Lioure, La rencontre Jean-Richard Bloch - Valery Larbaud
 p.65, Montserrat Parra, Aspects syntaxiques dans Le Robinson Juif de Jean-Richard Bloch
 p.41, Haruo Takahashi, La correspondance Bloch - Martinet

En marge du colloque

 p.79, Jean Albertini, Jean-Richard Bloch, les Juifs et la "question juive"
 p.91, Wolfgang Asholt, Jean-Richard Bloch : Sybilla (1932)
 p.107, Bernard Duchatelet, Une difficile amitié : Jean-Richard Bloch et Henri Bachelin (d’après leur correspondance)
 p.117, Sergueï Feodossiev, Jean-Richard Bloch et Gorki
 p.121, Nicole Racine, Jean-Richard Bloch 1939-1941, de l’interdiction de Ce Soir au départ pour l’URSS
 p.141, Michel Trebitsch, Jean-Richard Bloch intellectuel européen
 p.153, Éva Vamos, "Nous avons enfin notre Don Quichotte !" ou "l’incurable propension au vagabondage intellectuel" de Jean-Richard Bloch